Prends ton scaphandre c’est l’esclandre

2014 – Retour Parisien. Scaphandre et esclandre, départ aérien, poète plein d’entrain.

Musique sensuelle aux allures féériques d’un hiver parisien. Escale texane, en route, tout schuss vers l’extase. 321 – 0. Départ France direction La Californie, mets ton Scaphandre Alexandre. L’Égypte c’est fini. On a perdu un ami. Il voulait reprendre sa liberté.

Liberté toujours est le mot d’ordre. Liberté anonyme. Sans empreinte, sans enfreinte aux forces de l’ordre.

2015 – Nouvelle année, nouveaux départs. Une parenthèse Business, un retour vers le mondain. Chacun vaque à son destin.

2016 – Je voudrais, peindre mes départs, décrire mes espoirs, croiser ma belle étoile. Pour ces poèmes, ami, j’avais souhaité partir écrire des pages sans faille, des moments héroïques, des parenthèses libératrices, des rêves sans paralysie.

2017 – Combien de temps encore puis-je m’échapper, combien de temps encore puis-je sortir de ma torpeur animalière, de mes désirs réguliers, de mes rêves éveillés.

2018 Félin Féminin Fragile Forever Fatidique Fatma Fallacy Fréquent Frisé Friqué Frrr Français foncé Français figé Féru follement de femmes Français dépassé

Départ Poèmes

Martin Tout Terrain View All →

Dites m’en un peu plus sur vous.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :